Top articles

  • l'écume des mots

    22 mars 2014 ( #Les 5 petits nègres )

    Photographie de Bernard Cornu, extraite du livre "le cheval breton dans tous ses états" éd Pascal Galodé. (Cliquez sur l'image pour accéder à la fiche détaillée du livre.) Les photographies composant le livre sont exposées jusqu'au 17 mai à la Maison...

  • L'ATELIER

    20 mars 2014 ( #MENU )

    L'écriture ne se décide pas forcément, et encore moins à heure fixe. Elle s'impose souvent au moment où on s'y attend le moins. Il faut donc voir cet atelier de la maison des poètes de Saint-Malo, chaque mercredi de 17h à 19h, comme un moment de rencontres...

  • mon atelier personnel

    20 mars 2014 ( #MENU )

    Les prix des livres et recueils affichés ci-dessous sont à entendre franco de port (port offert). Commande : manchot-epaulard@laposte.net Vous pouvez évidemment choisir de faire commander les ouvrages référencés (avec ISBN) par votre libraire préféré....

  • ateliers et collectifs

    20 mars 2014 ( #MENU )

    De 2007 à 2012, j'ai mené un atelier d'écriture au lycée hôtelier de Dinard. Période d'apprentissage, en quelque sorte, pour moi. Je découvrais une écriture qui ne se donnait pas forcément d'objectif littéraire. Une écriture relevant plus d'une expression...

  • de la charrue au filet de pêche

    26 mars 2014 ( #Les 5 petits nègres )

    (Cliquez sur l'image) Jadis cette plaine côtière était une région fertile, produisant assez de céréales et de légumes pour tout le sud du pays. Vue des collines environnantes elle ressemblait à un patchwork de tons verts et jaunes. Les cultivateurs avaient...

  • écrire avec de la lumière

    26 mars 2014 ( #zoom )

    Bernard Cornu, en compagnie de Jacqueline Perriniaux et Annick Noël-Royer (les chevilles ouvrières de l'atelier. Le Manchot épaulard prend la photo) Bernard Cornu, dont les photographies de chevaux bretons sont exposées à la maison des poètes de Saint-Malo...

  • invitation au voyage

    26 mars 2014 ( #Les 5 petits nègres )

    J'ai sous les yeux une très belle photo en noir et blanc, je ne peux m'empêcher d'en faire une interprétation très personnelle. Un puissant cheval est attelé à une charrette amarrée à un bateau, lui-même ancré dans la caillasse médusée de ce front de...

  • reflets

    21 avril 2014 ( #concours )

    6 ième place pour Jacqueline Perriniaux, au concours d'écriture "des mots pour image" organisé par l'association marseillaise des passerelles et des arts, autour des photographies de Robert Loï. Félicitations Jacqueline! Voici son texte et la photographie...

  • un secret de haute volée

    08 mai 2014 ( #les 6 petits nègres )

    1. L'après-midi où Aurélie Abgrall, plus connue à Saint-Malo sous le nom de Lily la trapéziste, apprend de la bouche même de son père qu'elle n'est pas sa fille, elle est loin de s'imaginer qu'elle n'a plus que quelques heures à vivre. Elle mourra d'ailleurs...

  • Éloignez-vous du bord du quai

    04 juin 2014 ( #solo - impro avec contraintes )

    cliquez sur l'image pour accéder au site de Robert Loï « Le train en provenance de Bruxelles va entrer en gare, voie 7. Eloignez-vous du bord du quai. » Enfin ! Il a 2 heures de retard et l’énervement est tangible sur le quai. Mon ami arrive passer ce...

  • Le Grand Café

    04 juin 2014 ( #solo - impro avec contraintes )

    cliquez sur l'image pour accéder au site de Robert Loï Ah les beaux jours, se disait Jules Brekett, en se prélassant au soleil sur la terrasse du Grand Café face à la Gare de Liège. Pourtant il était temps qu'il se prépare, son train n'allait pas tarder...

  • rien que pour lui

    04 juin 2014 ( #solo - impro avec contraintes )

    cliquez sur l'image pour accéder au site de Robert Loï Thomas, petit blondinet de 5 ans, venait d’emménager dans cette grande ville anonyme avec sa maman. Son papa était parti et Thomas savait que désormais il ne le verrait que de temps en temps. Il en...

  • le petit cycliste

    04 juin 2014 ( #solo - impro avec contraintes )

    Cliquez sur l'image pour accéder au site de Robert loï Sur sa bicyclette à 4 roues le petit garçon file sur le trottoir de cette rue sombre. Il ne se doute pas que dans les vitrines éclairées qu'il longe les personnages et les objets ne sont pas inanimés...

  • La Tour Eiffel a ses fêlures que les fêlés ne voient plus

    01 février 2015 ( #solo - impro avec contraintes )

    Décapitation instantanée, exécutée avec un appareil photographique à pellicule argentique. En un clin d’œil, on eût dit de la dame de fer un pénis circoncis dans le cadre noir et blanc de la place du Trocadéro. «À bas les clichés!» gueulait la foule agglutinée...

  • ANTONIN

    05 février 2015 ( #solo - impro avec contraintes )

    Fabien Rogier à Artaud Photo : Compagnie des Mangeurs d'étoiles. Cliquer sur l'image pour accéder à la page. Pour commencer, ce n'est pas avec des mots que l'on communique, mais avec le corps. Corps à coeur insensé. Solliloque du corps avec ses organes....

  • AMÉLIE ET SON JULES

    10 février 2015 ( #solo - impro avec contraintes )

    Claudie Ossola « Visiter la tour Eiffel te sort de l’esprit dès que tu mets les pieds à Paris. » Amélie se remémore ces paroles de Gaby, une voisine du petit village de l’Eure où elle habite depuis sa retraite. Seule, divorcée, elle a récemment parié...

  • l'homme distendu

    17 février 2015 ( #solo - impro avec contraintes )

    Stéphane Prat à Daniel Maja 1. Alors que la police scientifique s'affairait autour du cadavre de sa mère, l'homme ne montra aucune réelle surprise en arrivant sur les lieux, ni même, ce qui achevait de faire de lui un suspect parfaitement indigne, la...